Ce qui m'a marqué : Une amie chantant « Quand on a que l’amour » après le 13 novembre 2015

26 novembre 2015

que l’amour

 

je n’ai jamais que l’amour entendez-moi
c’est le seul royaume où l’affect est roi
les liens se resserrent l’éloignement se dédaigne
mes amis l’amour m’anoblit de son règne

je n’ai jamais que l’amour entendez-moi
c’est encore le seul foyer d’un feu de joie
face aux larmes ruisseaux de petits mouchoirs
mes amis j’ai l’amour consolatoire

je n’ai jamais que l’amour entendez-moi
mes amis pour le rafler offrons l’émoi
finissons de mourir partout alentour
rappelons-nous la vie est l’endroit de l’amour

je n’ai jamais que l’amour entendez-moi
c’est le seul remède quand le monde a froid
la rage traîne dehors et les rats sont humains
mes amis j’ai érigé l’amour en vaccin

je n’ai jamais que l’amour entendez-moi
c’est encore le seul culte sans foi ni loi
face aux massacres confessionnels
mes amis j’ai l’amour en paix universelle

je n’ai jamais que l’amour entendez-moi
mes amis pour le rafler offrons l’émoi
finissons de mourir partout alentour
rappelons-nous la vie est l’endroit de l’amour

je n’ai jamais que l’amour entendez-moi
c’est le seul miroir où l’on voit plus que soi
un visage bien sûr en appelle des millions
mes amis sachez qu’à l’amour vient l’union

je n’ai jamais que l’amour entendez-moi
c’est encore la seule pudeur qui donne de la voix
face aux digues intérieures qui rendent sourd
mes amis tendons l’oreille à l’amour

 

 

Edgar Sekloka, novembre 2015