Ce qui m'a marqué : Une maire qui fait acheter, dans sa commune, tous les exemplaires d’un quotidien l’accusant de malversations

7 janvier 2015

il paraîtrait

 

il paraîtrait que le code postal de la ville soit le 92800, et que depuis 1969 une même Famille la gouverne, condamnant ses opposants ‒ par voie de manipulations ‒ au manque de sérieux, au discrédit intellectuel, au bagne de l’inertie, au désintéressement populaire.
il paraîtrait que cette famille traîne en justice tous ceux qui l’empêche d’imposer cette forme d’aristocratie moderne. il paraîtrait que les plaintes soient infondées. il paraîtrait qu’elles coûtent chères au budget de la commune. il paraîtrait que la Famille ait perdu 10 ans de procès contre Christophe Grébert, un monsieur qui aurait le courage de se battre pour que la liberté d’expression subsiste dans les 319 hectares de ce qui s’avèrerait une république bananière. il paraîtrait que ce monsieur se revendique du Modem, allez comprendre.

il paraîtrait que la Famille dépense 33 fois plus que Paris pour ses fêtes et réceptions. rappelons que d’un côté, il s’agit d’une bourgade n’étant même pas la capitale des Hauts-de-Seine et de l’autre, de l’agglomération qui majuscule la France.
il paraîtrait que la Famille envisage la construction d’une zone écolo en partenariat avec une société de chauffage qui utilise fuel et gaz. oui c’est vrai, ce sont des substances polluantes mais il paraîtrait que l’entreprise en question appartienne à des amis et il paraîtrait que de Brassens à Foulquier, les membres de la Famille n’aient retenu que Les copains d’abord.

il paraîtrait que la Famille veuille corrompre le vote des concitoyens en leur offrant des fournitures scolaires inutiles qu’ils revendront sur le net, des vacances d’hiver et d’été à très bas tarifs, des gadgets électroménagers à durée de vie laconique. il paraîtrait que ça leur réussit parce que le Putéolien ‒ quidam lambda ‒ est fainéant et se contente de ce qu’on le sustente, peu importe comment ou pourquoi.

il paraîtrait qu’en octobre 2011 dans le but de protéger son rayonnement, la Famille aurait chargé un mystérieux motard de racheter, encore sur le budget de la commune, tous les exemplaires d’un quotidien l’accusant de financements occultes. il paraîtrait qu’un an plus tard, le royaume de la Famille ait été la municipalité la plus vidéo-surveillée de l’Hexagone. il paraîtrait que l’hôpital se fout de la charité.

il paraîtrait qu’il y ait des tensions dans la Famille entre le Roi et la Princesse à qui il a cédé son trône, il paraîtrait qu’ils s’insultent. il paraîtrait que les quolibets échangés transpirent la haine. il paraîtrait que l’amour triomphe toujours.

il paraîtrait que la Famille ait logé son directeur de cabinet dans un duplex de 287 M2 au sein de la résidence étudiante de la ville pour un loyer de misérable stagiaire en attente de surexploitation. il paraîtrait pourtant que son salaire mensuel soit déraisonnablement conséquent, son principal travail consistant notamment à masquer le compte caché de la lignée au Luxembourg.

il paraîtrait que la Famille dispose d’une rue entière pour propriété privée, que la moitié de ses amis de l’UMP disposent de luxueux HLM quand, dans le même temps, les demandeurs de logements disposent de patience ou de découragement. il paraîtrait que j’en fais partie, que le Secours Catholique via le DALO m’aide à trouver un toit en attendant.
il paraîtrait qu’au lieu de compter 25 pour cents d’habitats sociaux dans son parc immobilier, comme l’impose la loi SRU, la Famille préfère payer l’amende prévue pour non-respect dudit seuil, toujours grâce au budget de la commune. il paraîtrait qu’il faille prendre une carte du parti pour accélérer le processus d’acquisition d’un T2 auprès de la Cour.

il paraîtrait que, comme au Brésil ou à Harlem, la Famille veuille gentrifier son endroit, son domaine, son pays.
il paraîtrait que la Famille soit contre une loi qui empêche la multiplication des mandats. il paraîtrait que la Famille essaie d’instaurer une monarchie si puissante qu’il n’y aurait plus qu’un parti unique de droite et une classe sociale bourgeoise.

il paraîtrait que sans le quartier d’affaires de la Défense, il n’y aurait pas eu de Famille puisque beaucoup moins d’argent.
il paraîtrait que la Famille soit mafieuse et qu’en la cautionnant, l’habitant soit complice. il paraîtrait qu’il s’oublie dans cette complicité.
il paraîtrait que la Famille ait été plusieurs fois menacée d’atterrir en cellule. il paraîtrait que pour beaucoup, cet emprisonnement libérerait Puteaux.

il paraîtrait que la Famille dénigre les médias qu’elle ne contrôle pas. il paraîtrait que le futur écrira beaucoup sur elle. et à ce qu’il paraîtrait, c’est pour anticiper cet avenir scabreux qu’elle radote à son entourage de dissocier la bonne presse de ce qui paraîtrait.

 

 

Edgar Sekloka, mai 2014